Les conséquences des mesures fédérales et cantonales prises contre la propagation du SRAS-CoV-2 entraînent des changements majeurs dans la demande de travailleurs flexibles. Il existe des différences marquées entre les secteurs et des changements rapides dans les secteurs par les employés ayant des relations de travail flexibles.

Nous mettrons à jour cet espace avec l’analyse hebdomadaire des plus de 300 000 employés et 15 000 entreprises enregistrés sur la plateforme Coople en Suisse. La semaine 8 du calendrier marque la semaine précédant le premier cas confirmé de COVID-19 en Suisse et servira de point de comparaison dans notre graphique.

Notre directeur général, Yves Schneuwly, en fait l’analyse suivante:  « Les besoins en personnel dans le commerce de détail restent très élevés. Nous observons un passage d’achats de produits de nécessité aux produits de confort. »

  • Dans le commerce de détail, on constate un glissement de la consommation des produits de nécessité vers les produits de confort (vins/spiritueux, jouets/électronique, etc.). Il en résulte une augmentation des besoins en personnel pour le traitement des commandes en ligne (service à la clientèle, logistique, y compris la livraison). 
  • De manière générale, le commerce  en ligne a actuellement des besoins accrus en personnel. De nombreux fournisseurs envisagent d’augmenter leur capacité à court terme en prolongeant les jobsl.
  • Dans les supermarchés, les achats en larges quantités diminuent car la population fait maintenant les commissions plus régulièrement. En conséquence, les processus et la demande de personnel se stabilisent. La demande de personnel reste malgré tout très élevée.
  • Le débat public suggère un assouplissement des mesures après le 19 avril. De nombreux clients de Coople commencent à planifier la période qui suivra les mesures de lutte contre le SRAS-CoV-2. Il reste à voir comment cet assouplissement sera mis en œuvre et quel effet il aura sur les besoins en personnel. 
  • La demande dans les secteur des aéroports, de la restauration et de l’événementiel reste très faible.  
  • Les métiers du tertiaire gardent une tendance  stable et les missions de longue durée continuent.

L’évaluation hebdomadaire des données de Coople permet de mieux suivre les évolutions rapides du marché du travail flexible.

Si vous avez des questions ou des suggestions sur la manière dont nous pouvons vous présenter nos résultats, n’hésitez pas à nous contacter directement à l’adresse media.ch@coople.com.

Nous vous remercions de votre lecture et vous invitons à revenir régulièrement consulter les mises à jour!

​ ​ ​

Aujourd'hui comme demain, le travail intérimaire devient une expérience enrichissante avec Coople.

© 2020 Coople. Tous droits réservés.

Switzerland
united Kingdom
Netherlands
Switzerland
French
​ ​ ​ ​ ​